Vos témoignages

Que vous soyez formateur, utilisateur ou impliqué dans la formation aux gestes qui sauvent dans votre région : participez au blog MiniAnne, envoyez-nous votre témoignages (en postant un commentaire au bas de cette page).

Merci !

Si vous aimez... partagez !

14 Responses to Vos témoignages

  1. COLLET on 26 mars 2012 at 9 h 34 min

    Le « Tour du cœur » de la Mutuelle SPHERIA Val de France

    Depuis 2010, la Mutuelle SPHERIA Val de France, en partenariat avec la Croix-Rouge française, organise le « Tour du cœur » pour sensibiliser le plus grand nombre à la prévention des maladies cardiovasculaires et favoriser l’accès à la défibrillation du grand public.
    A travers ses deux premières éditions, ce projet a déjà permis d’accompagner
    neuf communes du Loiret, une commune de la Nièvre et une association sportive dans leur démarche d’équipement en défibrillateur. Bilan du Tour du Coeur [Lien : http://www.prevention-sante.com/upload/UserFiles/File/bilan_tourducoeur/index.html ]
    Forte de son succès, cette initiative se poursuit en 2012 avec 6 nouvelles villes étapes dans le Loiret.
    NB: Commentaire repris sour forme d’article dans la section Evènements

  2. Jean-Lou on 6 mars 2012 at 20 h 06 min

    Bonjour,

    Il y a plus de 20 ans j’ai passé mon « Brevet de Secouriste » avec une spécialisation en réanimation par le bais de la Croix Rouge.

    A cette époque et diplôme en poche, j’ai participé à différentes manifestations sportives. Puis mes activités professionnelles ont pris le dessus et avec regret, je n’ai pu poursuivre mon engagement de bénévole avec la Croix rouge.

    Bien des années après, il y a 7 mois de cela en septembre 2011, je me suis rendu avec ma fille, à une journée de prévention des maladies cardiovasculaire.

    Très intéressant, cela m’a redonné et rappelé quelques bases lointaines du secourisme appris dans les années 80(mais, c’est comme le vélo, cela ne se perd jamais totalement)avec en plus…la découverte du Défibrillateur Automatique Externe (DAE)et de sa copie « presque identique » Prénommé: MiniAnne.

    Anne…, quel bien joli prénom que celui-ci, pour un visage venu du début du XXème siècle pour recevoir le « baiser » de sauveteurs en herbe!

    L’histoire de cette toute jeune femme retrouvée sans vie dans les eaux de la Seine à Paris, remonte à travers les âges et jusqu’à nous pour insuffler de l’espoir, à des pauvres diables en insuffisances respiratoires. Tragique mais tellement beau à la fois!

    Pour ma part, cette journée en compagnie de « MiniAnne », de ma fille et d’autres âmes sensibles à cette question de « l’arrêt cardiaque » à été profitable à plus d’un titre.

    Depuis, nous nous sommes entraînés en famille pour plus de dextérité dans les gestes. Nous avons donc le sentiment de faire partie de ceux qui savent parce qu’ils ont pris le temps…(30 minutes) d’apprendre les gestes qui sauvent!

    A mon niveau(*), je permettrai à cet élan de générosité de grandir pour que le plus grand nombre d’entre-nous…n’ignore plus qu’un arrêt cardiaque peut être vaincu grâce à ce dispositif que représente le Défibrillateur associé à une compétence des gestes de celui qui l’utilise.

    Salutations.

    J.Lou

    (*) Je viens d’ailleurs de consacrer un article au défibrillateur sur mon site.

  3. Franck on 1 février 2012 at 2 h 46 min

    Bonjour,

    MiniAnne peut être utilisée seule à partir de la classe de sixième de préférence pour des raisons physiques (capacité à masser) et des raisons psychologique (le rapport à la mort n’est pas toujours intégré en CM2, celà dépend des enfants). En revanche en étant accompagné par un adulte, celà fonctionne très bien ; dans de nombreuses sessions MiniAnne, parents et enfants forment un joli groupe familial autour de MiniAnne.

    Franck

  4. Nanie on 31 janvier 2012 at 17 h 59 min

    Bonjour,

    A partir de quel âge les enfants peuvent ils être sensibilisés? Les enfants d’une école maternelle sont ils aptes à comprendre?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*